Anglais @ Créteil

Baladodiffusion en classe de 1ère STG

24 / 02 / 2010 | Jean-François MOREL

Résumé de l’action :

Favoriser l’exposition à la langue en vue de développer les compétences de compréhension orale des élèves de 1ère STG et d’entraîner ces derniers à la production orale en enregistrant des productions ; également, s’entraîner à la prise de notes pour appuyer la production orale et s’entraîner à prendre la parole en s’affranchissant peu à peu de ses notes afin d’arriver à une prise de parole plus spontanée et éviter les productions lues. Ce dernier aspect permet notamment aux élèves de se concentrer sur la qualité de leurs productions puisqu’ils peuvent reprendre leur enregistrement aussi souvent qu’ils le souhaitent. Enfin, il s’agit de leur faire prendre conscience de l’importance de la phonologie en anglais (prononciation des phonèmes, prosodie, intonation, tonalité, etc.).

 

Aspects techniques :

Mise à disposition des élèves des fichiers audio et vidéo du manuel « Impact », classes de 1ères technologiques, éditions Hachette Education, 2008, sur l’intranet de l’établissement.

Les élèves peuvent télécharger les fichiers sur leur baladeur ou clé USB et faire leur travail sur ordinateur à la maison, au CDI, au foyer, etc. Cette solution a été retenue pour sa facilité de mise œuvre. Ensuite, les élèves peuvent remettre leur copie sonore au professeur en la téléchargeant sur l’ENT du cours.

 

 

Extraits de séquences conduites en 1ère STG :

Le consumérisme au quotidien et ses mécanismes (Folder 1 : Consumer Paradise)

Tâche finale 1 : in groups of 3, prepare a set of 10 questions on the documents studied in class, then exchange with another group.

Activités langagières dominantes : CE, CO, PO, PE, PPC, IO

Champ lexical : publicité, marketing et communication

Thèmes du programme culturel : influence et opposition.

Objectifs : synthétiser des informations et se les approprier dans une démarche personnelle.

 

CECRL, niveau B1 :

  • Repérer et comprendre des informations spécifiques dans un document informatif ;

  • Comprendre les informations essentielles d’un document sonore ;

  • Comprendre la trame des événements racontés.

  • Poser des questions sur un problème ;

  • Collationner des éléments d’information de sources diverses et les résumer pour quelqu’un d’autre.

 

Quelques aspects de la publicité

La première partie de cette séquence vise à permettre aux élèves de comprendre les enjeux du consumérisme et de s’approprier le champ lexical nécessaire pour la suite de l’unité : les documents iconographiques permettent aux élèves de s’entraîner à la prise de parole en continu et à l’interaction orale ainsi qu’à faire émerger le lexique ; les documents textes sont l’occasion de travailler la CE et de s’entraîner au repérage d’informations précises.

Le document audio « pod lecture » permet de travailler la CO (repérer des informations essentielles et quelques informations spécifiques). C’est ce document qui a été mis à la disposition des élèves.

La confection du quizz prévu comme tâche finale a été commencée en classe, en petits groupes de 3 élèves, puis achevée en homework ; les élèves devaient se servir de toutes les informations rencontrées dans les documents étudiés ; ainsi, le document audio a été mis à disposition sur l’ENT de la classe d’où les élèves avaient la possibilité de le télécharger pour s’y référer.

Comme il s’agissant de la première mise à disposition d’un fichier audio, l’objectif était surtout que les élèves se familiarisent avec l’environnement numérique et de leur expliquer qu’ils auraient, par la suite, d’autres tâches à accomplir à partir de fichiers audio. A cette occasion, les élèves qui le souhaitaient avaient la possibilité de soumettre leur questionnaire au professeur sous forme numérique afin qu’il soit corrigé avant le cours suivant.

 

Evaluation formative :

Les élèves ayant travaillé collectivement à la présentation de documents iconographiques, il s’agissait à présent de les entraîner à être évalués sur cette activité langagière en préparant une présentation d’une minute d’une publicité pour une marque de céréales.

Les élèves devaient enregistrer leur production à l’aide du logiciel Audacity, puis déposer leur copie sonore sur l’ENT. Cette prise de parole en continu s’est effectuée à partir d’un guide de prise de notes élaboré à partir du modèle de la page 21 du manuel et a donné lieu à une fiche de correction individuelle et écrite ainsi qu’à une appréciation orale générale lors du cours suivant.

 

 

Buy Nothing Day :

 

Supports utilisés :

  • Document iconographique de la page 15 du manuel

  • Texte de la page 25 et son aide méthodologique « Strategy file » intitulée Comprendre les mots inconnus ;

  • 1 clip vidéo extrait du DVD du manuel : annonce de la journée sans achats ; la vidéo est également disponible sur le site Adbusters.com à l’adresse suivante : http://www.adbusters.org/abtv/buy_nothing_day_pig.html

 

Activités langagières dominantes : PO, CE, CO, PE, PPC, IO

 

Tâche finale 2 :

  • Confectionner une affiche de campagne pour dénoncer le consumérisme à l’occasion de Buy Nothing Day et la commenter ;

  • Interviewer un camarade en lui posant au minimum 2 questions sur cette journée d’action.

 

CECRL, niveau B1 :

  • Prévoir et préparer la façon de communiquer les points importants que je veux transmettre en exploitant toutes les ressources disponibles et en limitant le message que je trouve et dont je me souviens ;

  • Résumer avec une certaine assurance une source d’informations factuelles.

  • Poser des questions sur un problème ;

  • Echanger, vérifier et confirmer des informations ;

  • Fournir des renseignements concrets dans un entretien avec une précision limitée ;

  • Exprimer sa pensée sur un sujet abstrait.

 

Tous les supports ont été étudiés collectivement en classe.

Pour réaliser l’interview de la tâche finale, les élèves devaient enregistrer leur interview à l’aide du logiciel Audacity ou directement sur un baladeur-enregistreur numérique, puis transférer leur copie sonore au professeur via l’ENT.

L’enregistrement de l’interview a donné lieu à une correction individuelle écrite directement sur l’ENT et orale en classe lors du cours suivant.

 

Les addictions en tous genres (Folder 6 : Hard to Quit).

 

Tâche finale 1 : comme décrite dans le manuel page 90, Act out a dialogue : vous venez juste d’écouter une émission à la radio sur les addictions et vous téléphonez à votre meilleure amie pour essayer de la convaincre d’arrêter le chocolat.

 

 

Activités langagières dominantes : CE, CO, PO, PE, PPC, IO

Champ lexical : l’addiction, ses causes et ses conséquences ; la persuasion.

Thèmes du programme culturel : domination et influence.

Objectifs : méthodologie de travail à partir de la prise de notes.

 

CECRL, niveau B1 :

  • Repérer et comprendre des informations spécifiques dans un document informatif ;

  • Comprendre les informations essentielles d’un document sonore ;

  • Comprendre la trame des événements racontés.

 

CECRL, niveau A2 :

  • Poser des questions et répondre sur des thèmes familiers quand ces réponses n’exigent pas des interventions longues ni des prises de position personnelles ;

  • Inviter quelqu’un et réagir si on m’invite.

 

Supports utilisés :

Document iconographique de la page 88.

Document audio « pod lecture » intitulé Drug Use & Addiction, page 88.

Document audio intitulé « Chocoholics » de la page 89 en compréhension orale détaillée.

 

  • Raisons pour lesquelles l’ami(e) doit arrêter le chocolat,

  • Négation de l’importance du problème par l’amie,

  • Risques de conséquences pour sa santé et conseil de modération comme donné dans l’émission,

  • Réponse libre de l’ami(e) pour terminer la conversation.

 

Le dialogue produit devait faire apparaître les éléments suivants, calqués sur le texte de la compréhension orale :

 

Le dialogue devait respecter la forme d’une conversation téléphonique. Les élèves ont travaillé par groupe de deux mais devaient se placer dans la situation d’interlocuteurs distants pour jouer leur dialogue.

Les élèves qui n’ont pas eu le temps de jouer leur dialogue en classe ou qui souhaitaient le refaire en dehors de la classe avaient la possibilité d’enregistrer leur conversation et de déposer leur copie sonore sur l’ENT. 

 

Tâche finale 2 :

  • Act out a radio spot to denounce the danger of tobacco smoking, OR

  • Prepare a spoof radio spot to defend the merits of the awareness campaigns of tobacco companies.

 

CECRL, niveau B1 :

  • Mettre en relation les personnages ou les lieux cités avec les informations données ;

  • Comprendre les informations essentielles d’un document et des informations spécifiques ;

  • Expliquer une opinion en donnant des arguments ;

  • Faire un exposé sur un thème familier en mettant en relief les points qui me semblent essentiels, quand je peux me préparer.

 

Supports utilisés :

Documents iconographique et vidéo intitulés « Thank you for smoking » de la page 91.

Mise en place de la compréhension orale en classe à partir du questionnement et de l’interaction entre les élèves.

Devoir en ligne proposé :

  • What type of document is it ? Justify your answer. 
    (Hint : you can find a clue on the picture page 91 of your book).

  • In class, we’ve identified the point of view of the video. Explain the title : “Thank you for smoking”. 
    (Hint : check your notes in your notebook).

  • In class, we’ve noticed the attitude of the audience at the beginning of the video. Why did the audience and the guests change their attitude at the end ?

Certains points n’ayant pas été élucidés ou étant restés en suspens, le document vidéo a été mis à la disposition des élèves pour qu’ils puissent le reprendre à tête reposée de chez eux. 

Après re-visionnage de la vidéo, les élèves devaient répondre au devoir directement sur le site de l’ENT puis apporter leurs notes pour le cours suivant. Ce travail a donné lieu à une correction collective.

Pour réaliser la tâche finale, les élèves ont travaillé soit individuellement ou par groupes de deux ou trois pour donner une production à une, deux ou trois voix. La production devait respecter la forme du message radiophonique inséré dans une émission. Le travail a été mené à l’oral en classe et auto-évalué par les élèves à l’aide de la fiche ci-dessous (extrait du barème du bac STG) :

 

PNG - 73.5 ko
Evaluation formative :
Write a dialogue. Your best is a shopaholic. You’re trying to convince him/her not to go the new shop that has just opened in town.
A- Annonce de l’ouverture du nouveau magasin, raison d’y aller :
Argument pour convaincre d’y aller ensemble :
B- Argument pour ne pas y aller :
Suggestion de remplacement :
A- Argument pour refuser la suggestion :
Nouvel argument pour convaincre,
etc…
B- Refus ou acceptation.

Les élèves devaient préparer les arguments de chaque personnage en suivant un guide de prise de note :

 
Present and comment on this image.
L’image proposée a été transférée sur transparent et visionnée à l’aide d’un rétroprojecteur.
 
 
 
 
Le travail des enfants (Folder 7 : Children at Work).
 
 
Tâche finale : Make a one-minute presentation
 
Activités langagières dominantes : CE, CO, PO, PE, PPC, IO
Champ lexical : le travail des enfants, qu’il soit illégal, forcé ou contraint par la situation économique ; expression de la contrainte (faire faire).
Thèmes du programme culturel : domination et influence.
 
CECRL, niveau 1 :
  • Repérer et comprendre des informations spécifiques dans un document informatif ;
  • Comprendre les informations essentielles d’un document sonore ;
  • Collationner des éléments d’information issus de sources diverses et les résumer pour quelqu’un d’autre ;
  • Parler de manière compréhensible et sans trop d’hésitations, mais en faisant des pauses pour planifier ce que je dis.
 
Supports utilisés :
Documents iconographiques et textes des pages 102-103 et ce document à propos des sweat-shops.
Document audio « pod lecture » intitulé “Where Was Your Tee-Shirt Made ?” page 102.
Document audio intitulé « Earning Extra Money » de la page 104 en compréhension orale détaillée ainsi que les fichiers audio sur la prononciation de certaines voyelles.
Document vidéo intitulé « Sixty Hours a Week » de la page 105.
Texte intitulé « We won’t leave our jobs » de la page 107.
 
Tous les documents (iconographiques, textes et audio) ont été étudiés en classe, collectivement. Les élèves se sont ensuite entraînés à faire un exposé d’une minute en suivant le guide proposé dans le manuel à la page 103. Ce travail a été fait en classe en groupes de deux ou trois élèves ont ensuite exposé leur travail à la classe à l’oral. L’évaluation s’est faite à l’aide de la même fiche que celle utilisée précédemment.
 
Afin d’apporter une vision contrastive du travail des enfants, les documents audio et vidéo du manuel ont été retenus parce qu’ils abordent le problème du travail des adolescents en Europe. Ces deux documents ont donné lieu à la mise en place de compréhensions orales.
 
Le texte de la page 107, lui, été vu en compréhension écrite et c’est à partir de ce texte que les élèves devaient réaliser la tâche finale, savoir faire un exposé d’une minute sur le sujet abordé en suivant un guide de prise de notes :
  • General information on the document : Who ? When ? What ?
  • The raid ?
  • Living conditions of children in Delhi ?
  • The results of the raid ?
  • Your personal opinion ?
 
 
 
 
 
 
Les notes prises ne devaient contenir aucune phrase, la consigne étant de ne formuler les phrases qu’au moment de les prononcer.
 
Quelques élèves volontaires ont pu tester leur exposé en direct devant la classe, ce qui a permis aux autres de percevoir la difficulté de l’exercice. Aussi ont-ils d’eux-mêmes réclamé la possibilité de s’entraîner à la maison en s’enregistrant « comme d’habitude » avant de prononcer leur exposé devant leurs camarades au cours suivant.
 
 
Conclusion :
 
Ce travail autour de l’entraînement à la prise de notes et de l’aide à la production orale s’est deroulé tout au long de l’année, chaque nouvelle séquence apportant aux élèves une progression méthodologique.
Les élèves ont apprécié la simplicité du dispositif et son accessibilité.
Surtout, les élèves avaient, à tout moment, la possibilité de revenir sur leur production afin de l’améliorer.
Enfin, les élèves ont adopté le dispositif pour préparer leurs interventions à venir afin de se rassurer.