Anglais @ Créteil

Trace écrite et TICE : compte-rendu d’expérimentation

24 / 02 / 2010 | Dany BJAI

Cadre de l’expérimentation

Quelques séances - année scolaire 08-09
Classe de 2nde
Lycée Paul Doumer Le Perreux-sur-Marne
Dany Bjaï 

 

Activités langagières

  • Production écrite
  • Objectifs

 

Dynamiser le travail à la maison

Faire reconstruire par un ou deux élèves la trace écrite du cours ( ou une partie de la trace écrite – le warm up, par exemple ) à partir de quelques mots-clés notés à la fin de la séance ou fournis en ligne par le professeur.

Publier le texte final sur une page web afin que les autres élèves de la classe le recopient sur leur cahier avant le cours suivant.

 

Outil tice

  • Writeboard http://www.writeboard.com/ est outil web2.0 gratuit qui permet d’accéder à une feuille blanche virtuelle et d’éditer un texte de façon concertée. L’intérêt de l’outil est qu’il enregistre les différentes versions du texte, permettant ainsi de les comparer et qu’il offre la possibilité de faire des commentaires ou d’ajouter des éléments de correction.
    La procédure est simple, légère et rapide : on donne un titre, un mot de passe (ainsi, seuls les élèves invités peuvent y travailler), son courriel et on crée ainsi une page avec son URL unique qui permettra l’export sur la page web .
  • Le travail collaboratif peut se faire via email mais la combinaison page web et outil writeboard apporte une valeur ajoutée dans la mesure où les autres élèves peuvent voir l’élaboration de la trace écrite. Pour contourner le problème, le site propose le service Backpack http://www.backpackit.com/ , une interface qui offre la possibilité aux enseignants qui n’ont pas de site ou de page personnelle d’afficher la liste des productions avec leurs corrections ou modifications.

 

Exemples d’expérimentation

 

  • Deux exemples de trace écrite de warm up autour de Poppy Day et St Patrick’s Day.

Dans les 2 cas, la classe avait pour tâche en homework d’écouter sur leur page du site d’anglais un fichier audio et de glaner quelques informations pour alimenter le début de la séance à venir .

Des élèves se sont chargés de la trace écrite du warm up et quelquefois du cours qui a suivi :

 

 

Le cours a ensuite été mis en ligne assorti du fichier audio qui avait servi de support à la séance :

 

Deux exemples de trace écrite après un travail de compréhension orale sur 2 reportages vidéo, l’un autour d’un fait d’actualité – l’attentat en Irlande du Nord du 8 mars 2009, l’autre sur Barcelone à la veille du départ de la classe pour un voyage scolaire d’une semaine :

 

 

Les cours ont été ensuite mis en ligne assortis du reportage vidéo invitant la classe à un travail de réécoute et d’approfondissement à la maison :

 

Quelques remarques

L’utilisation de ce dispositif comporte de nombreux avantages. Il modifie un peu le schéma du cours et y apporte un élément de variété. Le temps normalement consacré à la copie de la trace écrite sur le cahier peut être occupé par plus d’activités orales. Il peut mettre en valeur des élèves par ailleurs en difficulté, dans la prise de parole en classe par exemple et offre l’occasion d’un type différent d’évaluation puisque le travail fourni est noté sur 10. Il favorise le travail de mémorisation et réhabilite l’importance de l’apprentissage du cours dans l’esprit des élèves.

Le dispositif prive toutefois la classe de la réflexion linguistique sur le cours au tableau en fin de séance et contraint également le professeur à vérifier que la trace écrite numérique a bien été recopiée dans les cahiers. L’idéal est donc de l’utiliser de façon ponctuelle dans l’année.